L'extraction de l'ocre (4/5)

page précédente

L'eau et le minerai se mélangeaient. Ca coulait dans un ruisseau. (Julia M)
Comme le sable est plus lourd que l'ocre, l'ocre s'en allait avec l'eau. (Josselin)
écoulement de l'ocre
dessin : Leïla

Il y a des endroits où il y a des grottes pour laisser passer l'eau quand des gens n'étaient pas d'accord pour qu'elle passe sur leur terrain. Florian.


dessin : David

On a ainsi des grottes étranges.

L'eau chargée de sable et d'ocre suivait un long chemin.

Ruisseau d'ocre
photo : J-B Abadie


dessin : Leïla

On extrayait l'ocre de l'eau grâce à des barrages ou des filtres. (Odin)


photo J-B Abadie

Ces barrages arrêtaient encore mieux le sable.

Barrage
photo J-B Abadie


Pendant le trajet, le sable se dépose au fond des canaux.
dessin Florian

Les ouvriers avaient des outils pour entretenir les ruisseaux. Ils les rangeaient dans des petites cabanes en pierre ou en bois.


dessin : Eloïse