Abidjan - Rustrel

Correspondances 2008-2009

La Madeleine, 30 mars 2009
Salut les corres !


Ça fait longtemps que nous vous avons parlé et nous voulons vous raconter tout ce que nous avons vécu en novembre. Un matin, quoi-de-neuf, la directrice nous a apporté un article du journal fraternité matin qui parlait du Professeur Luc Montagnier qui a découvert le vaccin thérapeutique pour lutter contre le SIDA. Très intéressés par cet article, nous décidons d'en savoir plus sur le SIDA. Après une houleuse discussion nous décidons d'inviter un médecin au cours d'un goûter-débat pour parler du SIDA. Notre choix se porte sur une maman de l'école, Mme Ahoussou Lucrèce médecin au CHU de Yopougon.
Savez-vous ce qu'est un goûter-débat ?
Un gouter-débat est un moment au cours duquel des enfants se réunissent pour parler d'un sujet en prenant un goûter.
Nous décidons d'envoyer une lettre à Mme Ahoussou Lucrèce pour l'inviter à notre goûter-débat. Elle nous répond favorablement.
Nous préparons un questionnaire sur tout ce que nous ne comprenons pas sur le SIDA. En voici quelques unes.


Question de Laureen :
Comment -attrape - t - on le sida ?
Réponse de Mme Ahoussou
On attrape le sida par le sang contaminé, en partageant des objets tranchants non stériles, en utilisant la même brosse à dent, en se faisant percer les oreilles, en se tatouant, en pratiquant la circoncision, en se faisant des injections avec des aiguilles non stériles. La mère peut transmettre le virus du sida à son bébé lors de l'accouchement, pendant l'allaitement et avant la naissance (dans son ventre)

Question de Myriam :
Quel est le virus du sida ?
Réponse de Mme Ahoussou
Le virus du sida est le (VIH) Virus d'Immunodéficience Humaine.

Question d'Esther :
Peut-on avoir le sida en se faisant piquer par un moustique ?
Réponse de Mme Ahoussou
Non on ne peut pas avoir le sida en se faisant piquer par un moustique.

Question d'Emmanuel :
Peut -on avoir le sida en buvant dans le même verre qu'une personne atteinte du sida ?


Question de Samuel :
Peut-on attraper le sida en se baignant dans la même piscine ?
Réponse de Mme Ahoussou : Non.

Question de Pascal :
Peut-on attraper le sida en s'asseyant à côté d'une personne malade du sida ?
Réponse de Mme Ahoussou : Non

Le jour du gouter-débat nous avons chanté et nous avons posé nos questions à Mme Ahoussou Lucrèce. Elle nous a répondu avec attention.
Après son exposé, nous avons décidé de ne pas rester indifférents face au SIDA et de le combattre parce qu'il est dangereux. Nous nous sommes faits appeler "les combattants du SIDA".
Voici nos actions pour lutter contre le sida :
-Aider les enfants malades du sida en les visitant ou en leur faisant des dons.
-Sensibiliser les enfants à ne pas utiliser les objets tranchants et les brosses à dents des autres.
Mme Lucrèce nous a épinglés des nuds rouges sur la poitrine droite pour montrer que nous sommes de vrais combattants. Après avoir mis ses rubans rouges nous avons offert un beau bouquet de fleur à Mme Ahoussou Lucrèce.

Firmin, Samuel, Jean-Louis

Le spectacle de Noël au Palais de la culture

Pendant le mois de décembre, nous avons été très occupés et nous vous expliquons pourquoi. Depuis 2006 nous sommes en partenariat avec l'ANDE (l'Agence National De l'Environnement). Ensemble nous faisons des projets pour sensibiliser la population sur l'environnement : se sont nos partenaires. Cette année encore ils nous ont sollicités pour participer à la quinzaine de l'environnement le 20 décembre. Au conseil des enfants, nous avons décidé de présenter un sketch et des chants Hip-hop pour parler des gaz qui tuent. En ateliers décloisonnés
(CE et CM) nous avons écrit le texte de notre sketch et les paroles de nos chants Hip-hop. Nos chants hip-hop étaient trop bien ! Nous écrivons des mots forts comme :

" Régler les moteurs des engins sinon se sera la fin" (Myriam)

Utilisons les produits biodégradables c'est agréable ! (Laureen)

La terre c'est mon trésor
c'est comme de l'or
c'est mon cur
je ne voudrais pas qu'elle meure
(Esther).

Les animaux ne méritent pas d'être en cage (Emmanuel)


Pendant près de 2 semaines nous avons répété le sketch et les chants. Un chorégraphe est venu nous apprendre des pas de danse pour accompagner nos chants Hip-hop.
Le vendredi 19 décembre, c'est la grande répétition, nous sommes enfin prêts. Le samedi 20 décembre nous nous sommes rendus au palais de la culture en car. Nous sommes accueillis par Monsieur Djokoï responsable de la communication à l'ANDE. Nous prenons place dans les coulisses du Palais de la culture, et attendons notre tour de passage. Enfin M. Djokoï le maître de cérémonie nous annonce sur scène. Nous commençons le spectacle. Dans les coulisses certains ont hâte de partir sur scène et d'autres ont peur.
Finalement le public aime notre spectacle. Les spectateurs applaudissent et rient quand les petits font des gaffes. Notre spectacle Hip-hop est très réussi et nous nous prenons pour de vrais rappeurs. Le ministre de l'environnement nous félicite et, c'est très joyeux, que nous retournons à l'école.

Les élèves de CE de La Madeleine
Esther, Laureen, Myriam, Yasmine, Irvel, Mohamed, Audrey, Férima, Emmanuel

Le carnaval à la mi-carême

Chaque année à l'école nous faisons le carnaval à la mi-carême et non à Mardi-gras comme les autres. La mi-carême c'est le milieu du carême. Cette année c'est le 21 mars.
Nous avons décidé de faire carnaval à cette période parce que c'est une période de renouveau et d'espoir pour nous. En effet, en Afrique c'est le changement de climat. La saison sèche fait place à la saison pluvieuse. En Europe et partout ailleurs c'est le retour du printemps. Partout les plantes poussent, la nature revit, la vie renaît. Nous aussi nous renaissons car nous décidons de changer. Au conseil nous prenons de bonnes résolutions et décidons de faire de bonnes actions comme le partage, la tolérance, l'amabilité, le respect de l'autre. C'est dans cette optique que nous avons décidé d'inviter les enfants de la Page Blanche une école d'enfants handicapés moteurs à notre carnaval.
Au conseil nous avons tous dessiné monsieur Carnaval et après vote c'est celui de Samuel qui a été choisi. Nous allons vous dire qui est Monsieur Carnaval.
Monsieur Carnaval est un personnage imaginaire que nous avons créé. Il représente toutes nos bêtises de l'année.
Nous le brûlons avec nos bêtises le jour du carnaval à la mi-carême et nous promettons de ne plus les recommencer.
Nous l'avons représenté en carton avec l'aide de notre maître d'arts plastiques monsieur Dogbo.
En classe nous avons exploité des livres du comité lecture. Les CE ont lu " Bouccles d'or et les trois ours " et les CM ont lu " Ll'anniversaire de monsieur Guillaume".

Pour le carnaval nous avons tiré nos thèmes de conférences et les histoires de nos sketches dans ces livres. En travaux manuels, les CE ont fabriqué les chaises et la table des trois ours et les CM ont fabriqué le gâteau d'anniversaire de monsieur Guillaume avec du papier mâchés. Le jour du carnaval nous avons accueilli les enfants de la Page Blanche avec des chants d'amitié et d'amour.
Nous avons présenté nos sketches, nos conférences et nos poésies à nos invités. Le défilé était rigolo parce que nous étions déguisés en personnages de nos livres. Il y avait des loups, des ours, des chats la mère et le père de Boucles d'or, Boucles d'or etc.
Nous avons partagé un goûter avec nos invités, puis avons brûlé monsieur Carnaval avec nos résolutions.
A la fin nous avons remis des cadeaux aux enfants de la Page Blanche et nous avons dansé au son de la fanfare. Nos parents et ceux de la Page Blanche étaient présents. La fête était très belle !

Axel, Naomie, Noura, Arielle

Le comité Lecture


Après notre mini jeu le défi lecture, nous avons décidé de faire notre grand projet qui est "Le comité lecture". Le comité Lecture est notre jeu de lecture qui nous permet de bien lire, bien écrire, bien parler la langue française et la comprendre.
Nous avons prévu de faire le Comité Lecture en Octobre malheureusement il n'y avait pas les livres que nous voulions en Côte d'Ivoire.
Nous avons demandé de l'aide à Madame Aoussou Lucrèce une maman de l'école pour commander nos livres en France.
Finalement, trois mamans en vacances en France nous ont rapporté nos livres. Le Comité lecture a commencé le samedi 10 mars 2009 par un jeu de lancement : le jeu du puzzle. Nous avons formé des groupes composés d'enfants et de parents. Au coup de sifflet de la directrice nous avons commencé à jouer.
Le jeu consiste à assembler les pièces du puzzle pour découvrir la première de couverture d'un livre.
A la fin du jeu nous avons découvert la première de couverture des livres" Un petit frère pas comme les autres" et " Trois souris peintres". Très excités nous sommes allés sous la véranda pour découvrir nos livres. Certains touchent les livres et d'autres n'osent pas. Nous courons dans tous les sens dans la cour car nous étions très contents parce que nous avons eu de beaux livres. Depuis le lancement nous empruntons chaque lundi des livres à la bibliothèque et nous remplissons une fiche de participation au Comité Lecture.
Notre comité lecture ne fonctionne pas comme nous le voulons parce que nous manquons de livres et nous n'avons pas ce qui nous convient et cela nous rend tristes.
Malgré tout nous irons jusqu'au bout et nous ferons le jeu final à la fin de l'année.
Nous continuerons notre projet qui va durer longtemps.